Nos objectifs

Nous profitons de cette nouvelle année qui commence pour annoncer les objectifs de notre jeune parti.

Il va de soi que le but à long terme du Parti occidentaliste est de se présenter à toutes les élections. Mais les élections, en plus d'être extrêmement coûteuses, sont des machines à débrancher les cerveaux. L'électoralisme stérilise la politique, envenime les débats et rabaisse le niveau intellectuel des échanges. Les premières élections auxquelles nous aurons les moyens de participer, ce sont les élections européennes de 2024.

Même quand nous serons en mesure de nous présenter à toutes les élections, le Parti occidentaliste fera toujours passer son intégrité politique et sa mission de diffusion des idées occidentalistes devant toute considération électoraliste de court terme, toute combine d'alliance, de compromis ou de dilution de son idéologie.

Le Parti occidentaliste a vocation à rester radical et à demeurer un foyer de diffusion d'une idéologie sans cesse avant-gardiste.

L'influence ne se résume pas aux urnes : la plupart des grandes décisions politiques de ces cinquante dernières années n'ont à aucun moment été l'enjeu d'une élection. L'extrême gauche n'a jamais été au pouvoir et a su littéralement infuser tous les esprits de leurs préoccupations, problématiques, valeurs, croyances et peurs. A contrario, un certain nombre de partis n'ont laissé aucune empreinte idéologique notable alors même qu'ils ont réussi à faire élire un ou plusieurs présidents.

La vie politique d'un pays civilisé ne doit pas être suspendue aux élections. Un parti qui ne vit que pendant ou pour des élections, est un parti qui n'a rien à offrir au peuple dont il attend les votes.

Le Parti occidentaliste doit donc viser les élections, mais avant tout vivre en dehors des élections. Les élections ne sont qu'un petit fragment de la mission politique que nous nous fixons.

L'occidentalisme est un univers si différent du reste de l'offre politique, le dextrisme n'a tellement pas d'espace propre pour s'exprimer, qu'il est de notre incontournable responsabilité de tout mettre en œuvre pour développer la première communauté dextriste au monde épargnée de tout parasitage conservateur et gauchiste. Réaliser ce défi est possible en suivant la voie tracée par le Manifeste de l'occidentalisme, véritable guide pour comprendre l'importance de faire émerger une droite qui ne soit étouffée ni par l'égalitarisme gauchiste, ni par le moralisme conservateur.

Dans cette optique, voici les objectifs du Parti occidentaliste :

- Libérer le débat public de la fausse politique. Aucun mouvement n'est mieux à même que le Parti occidentaliste de mettre fin à la prise en otage du progressisme par la gauche et à la prise en otage de l’identité occidentale par les conservateurs chrétiens.

- Offrir une représentation politique aux citoyens dextristes. La priorité absolue est de se faire connaître des millions de dextristes frustrés par l'offre politique actuelle, et qui pensent déjà comme nous en mettant la liberté au-dessus de toute préoccupation politique, et non pas chercher à changer les gens fondamentalement opposés au libéralisme.

- Poursuivre la production idéologique. L'occidentalisme est une idéologie très jeune, même si elle répond aux aspirations profondes de la majorité des occidentaux. La création idéologique occidentaliste ne fait que commencer. Le Manifeste n'est que le début du chemin : il ne fait qu'annoncer une direction.

- Construire une communauté politique. Le Parti occidentaliste s'attache à développer une vie politique et parapolitique reliant les occidentalistes entre eux. Notre communication vise à faire connaître le mouvement occidentaliste à ceux qui nous cherchent déjà.

Les piliers de la construction communautaire occidentaliste sont les suivants :

- Fondation. La construction idéologique et communautaire du parti passe toujours avant toute considération de marketing politique.

- Pérennité. Nous favoriserons systématiquement le long terme par rapport au court terme.

- Intégrité. Nous mettons un point d'honneur à protéger activement notre mouvement du parasitage, du noyautage, du brouillage, des détournements, de la stérilisation et autres manipulations politiques des lobbies bourgeois. Nous souhaitons d'avance bon courage aux professionnels de ces manœuvres sournoises qui essayeront de nous subvertir.

- La mise à disposition d'espaces communautaires. Le Parti occidentaliste mettra en place une plateforme de blogs, un espace de forums et des groupes de travail.

- Le développement d'une communication et discussion interne. Ceci pour approfondir la pensée occidentaliste sans avoir à répondre aux lubies de groupes d'inconnus dont les buts n'auront jamais le moindre rapport avec les nôtres.

- La réalisation de contenus réservés aux adhérents. Il y a la vie intellectuelle externe d’une part, et la vie intellectuelle interne d’autre part. Une part significative des contenus produits par le mouvement seront réservés aux adhérents.

- L'établissement d'un code d'honneur strict. Des valeurs communes, des règles déontologiques et des chartes de fonctionnement pour assurer la cohésion et la cohérence du mouvement.

- Valorisation des compétences. Nous nous attacherons à connaître nos membres selon leurs compétences, champs d'expertise, connaissances, dans le souci constant de les valoriser selon leur expertise et leur contribution effective.

- Valorisation de l'engagement et de la dédication. Nous créons des mécanismes internes au parti pour se prémunir de l'accaparement de fonctions, responsabilités et projets par des dilettantes. Toute mission du Parti nécessite qu'on y consacre tout le temps et les ressources nécessaires.

- Principe de spécialisation. Chacun doit connaître, délimiter et maintenir son champ d’action et son domaine de responsabilité. Ne pas se disperser dans trop de tâches, même quand on est bon dans de nombreux domaines.

- Principe de dissociation. Nous veillerons à toujours différencier l’individu de sa fonction, et ce à tous les niveaux du parti. Nous rejetons la croyance en l'homme providentiel et l'avenir de l'Occidentalisme ne doit pas dépendre du charisme d'une quelconque personne. Le Parti occidentaliste est une personne morale à part entière dont le destin ne dépendra d'aucun égo.

Dans cette perspective de spécialisation et de dissociation, les fondateurs du Parti occidentaliste se fixent pour mission de se focaliser sur la poursuite de leur œuvre de théorisation politique à temps plein et de prévoir la nomination de candidats et de porte-parole intégralement dédiés à leur mission électorale.

 

En savoir plus :

🔹 L'occidentalisme en 24 mots 🔹